Vietnam, 1 mois au coeur de paysages magnifiques!
  

Vietnam, 1 mois au coeur de paysages magnifiques!

Hanoi, Vietnam le 28/10/2010

 

Après l'australian way of life de Sydney, retour à l'Asian way of life pour 2 mois et demi! Et si on commençait par le Vietnam?
Après un mois à Sydney, changeons totalement de décor avec un mois passé au Vietnam!Surprenant par bien des aspects, ce pays me laissera des souvenirs inoubliables! 
 
Ho CHi Minh, bienvenu en enfer!
Venant de Sydney la ville de départ, Ho Chi Minh était toute désignée! Et moi qui voulais du dépaysement, je n'ai pas été déçu! Ce que l'on remarque très vite à Ho Chi Minh, c'est la densité du trafic! Il y a bien des passages piétons mais bon ça sert à rien car les voitures et autres scooters ne s'arrêtent pas pour vous laisser passer. Ca serait simple d'attendre que le feu passe au rouge, mais en général il n'y a pas de feu...même au rond point! Reste une seule solution, traverser n'importe comment...mais doucement histoire de laisser au voiture le temps d'évaluer si elles peuvent vous éviter ou non. Pas étonnant que les accidents de la route soient responsables de nombreux décès au Vietnam, nous avons pour ainsi dire été témoins de pas loin d'un accident par jour. Au delà de ce constat routier, la ville est moche :D
Très busy, elle n'offre rien de pittoresque à part quelques temples assez chargés et des buildings.
 
Delta du Mékong, la croisière s'émerveille!
Avant de migrer vers la côte, petit tour de 3 jours sur le Delta du Mékong! Premier rendez-vous d'une longue série avec ce fleuve que l'on retrouvera plus tard...
Imaginez, 3 jours sur le Mékong pour seulement 15AU$! Tout cela incluant le transport, le logement et la plupart des repas! ET on peut le dire, cela valait vraiment le coup. Les gens font bien plus de vivre au rythme du fleuve, ils vivent sur le fleuve. Le marché flottant en est le plus bel exemple. Rendez-vous matinal des commerçants et des locaux, le marché flottant est le théatre d'un spectacle improbable où chaque barque vend fruits et légumes aux locaux eux-mêmes venus en barque. Sur les rives, nous découvriront la fabrication d ela pâte à noodles ainsi qu'une usine très artisanales de bonbons à la noix de coco. Nous sommes bien loin du tumulte d'Ho CHi Minh et l'impression que les vietnamiens n'ont pas attendu les touristes pour vivre se fait déjà sentir!
 
Muiné, Bungalow & Mojitos !
Bon, malgré une arrivée plutôt ratée à Muiné, cette étape restera un des meilleurs souvenirs du Vietnam. Il s'avère que prendre le bus de nuit permet de ne pas perdre de temps la journée...encore faut-il ne pas perdre de vue l'hotel où l'on dort...ET c'est comme cela que nous serons débarqués à 7km de notre hôtel par le chauffeur, à 1h du mat' avec nos sacs de 20kg et personne à l'horizon, du moins personne qui parle anglais. APrès moultes péripéties, nous nous coucherons finalement à 3h30 du matin après une dispute avec un chauffeur de taxi peu scrupuleux. Le bon côté de Muiné aura bien entendu été notre bungalow sur la plage, les mojitos à 1euro, le soleil et la mer...bref le paradis sauf qu'ici le serpent sera remplacé par une méduse!
 
Dalat, you drive me craaaaaaaaaaaaazy!
Plus à l'intérieur des terres, Dalat sera surtout marqué par sa Crazy House. L'une des 10 maison les plus étranges du monde. Issue de l'imagination débordante de sa propriétaire, cette Crazy House aurait pû être celle de Tim Burton. Escaliers alambiqués, chambres aux symboliques animalières, fenêtres aussi tordues que la structure de cette bicoque de charme...bienvenue dans un autre monde!
Nha Trang, les pieds dans l'eau!
Oui, à la base nous devions avoir les pieds dans l'eau de la mer...au final ça sera dans l'eau de pluie! Bien plus touristique que sa consoeur Muiné, Nha Trang nous a offert un déluge de pluie transformant rues en rivières. La plage a tout de même conservé sa beauté avec ses îles au large et son eau turquoise.
 
Hoï An, notre Ubud vietnamienne!
Souvenez-vous, lors de mon article sur Bali je vous parlais de notre coup de coeur : Ubud. Hé bien, il y a un peu d'Ubud dans Hoï Han. Petite ville faite d'un centre historique composé de chaumières de chaux, où de nombreux artisans vous proposerons l'objet de leur talent au gré d'une promenade.
Calme, peu chère et bordée d'un fleuve débordant souvent, Hoi Han a vite fait de nous séduire avec son vieux pont et ses temples.
 
Hué, au coeur de la cité pourpre interdite!
Hué ne serait rien sans sa Cité Pourpre interdite. Ancienne capitale du Vietnam, Hué en impose grâe à ses remparts renfermant des secrets d'Histoire. Les vietnamiens aiment leur patrimoine et nous sommes heureux de les voir entretenir, préserver et reconstruire leur passé. Véritable Versailles vietnamien, cette Cité Pourpre Interdite nous dévoilera son temple des âmes, son théatre et bien d'autres merveilles. Les tombeaux des monarques découvert lors d'une escapade en scooter complèteront cette plongée au coeur de l'Histoire Vietnamienne.
 
Hanoï, une capitale de charme!
Avant dernière étape de notre périple d'un mois au Vietnam, Hanoï s'avouera être bien plus séduisante que sa consoeur Ho CHi Minh. Bien plus historique, elle ravira les amateurs d'histoire avec son temple flottant sur le lac, ses rues ombragées où les locaux déjeunent et dinent sur des petites tables posées à même les trottoirs constituant une ambiance très conviviale et dépaysante!
 
La Baie d'Halong, bienvenue dans un autre monde!
QUe dire, peut-être le plus beau paysage de ce voyage en Asie! Un spectacle inoubliable au milieu de ces 3000 îlots dont les contours fantomatiques se dessinaient dans la brume de la baie. Quel pied, que se réveiller au milieu de ce paysage au petit matin, que de naviguer en kayak au milieu de ces monolithes de pierres immergés. Une croisière de 3 jours qui restera l'un des souvenirs les plus mémorables de ma vie. 
Pour conclure, je conseille aux amoureux de l'Asie qui envisagent de partir au Vietnam, de commencer par Ho Chi Minh. Car plus on avance vers le nord, plus les sites sont magnifiques et chargés d'histoire. Un mois fait de paysages magnifiques et variés où chaque chambre d'hôtel qu'elle soit à 5$ ou 10$ vous offraient un service impeccable. Les vietnamiens savent recevoir mais restent fiers! Gardez cela en tête, ils ne rigolent pas avec le business et n'ont pas attendu votre arrivée pour vivre. Pays magnifique mais épuisant à bien des égards : routes peu fiables, panneaux approximatifs et surtout absence d'anglais ou de français dans le langage de la plupart des vietnamiens constitueront les embûches d'un voyage qui en vaut quand même largement le détour!
 
- JC -  

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Vietnam